UNIVERSITY of GLASGOW

The Corresponence of James McNeil Whistler
Home > On-line Edition > Transcription/Database Record

the on-line edition

System Number: 03819
Date: [9 November 1891][1]
Author: Stéphane Mallarmé[2]
Place: [Paris]
Recipient: JW
Place: [London]
Repository: Glasgow University Library
Call Number: MS Whistler M153
Document Type: ALS[3]


Vite, n'importe où

Lundi

Ceci est une consultation, cher ami, relative à l'affaire considérée pratiquement (Ainsi parlerait Lewis[4].)

Elle a contre elle cette maladie dont réchappe à peine Roujon[5]: le voici parti dans le midi, peut être pour un mois, afin d'y rester étranger à toute administration et avoir chaud.

Tout doit donc être remis à l'époque de son retour: et le malheur, c'est l'écart qu'il y aura eu entre l'exposition chez Goupil[6] ainsi que l'article de [p. 2] Geffroy[7] (que je vais lire) et les démarches officielles, que je ferai à la Direction des Beaux-Arts. Cela ne me semble même pas bon que le tableau[8] s'use tout ce temps devant le public: et il eût fallu, pour que le multiple effort concordât, ne rien commencer avant le retour de mon ami Roujon: mais tout enlever à la fois et d'un coup. (Sans compter que ce n'est même pas au tout premier instant, où Roujon prendra possession de son poste et s'y initiera, qu'il sera en train de prendre la détermination.)

Voici, et vous la saisissez, cher ami, exactement la situation; et comment cette désolante maladie [p. 3][9] est venue tout brouiller. Vous voyez bien clair dans le jeu, maintenant: et puis-je parler, très-ouvertement, à Joyant[10]?

Mais j'ai imaginé ce qui suit, pour gagner du temps et qu'à son retour Roujon soit déja [sic] un peu avisé: je veux lui envoyer à Arcachon, comme lecture et pour le distraire, l'étude qu'a faite sur vous Duret[11], elle contient une reproduction du portrait de votre mère, sur laquelle j'attirerai son attention, en le [p. 4] prévenant que nous aurons à causer bientôt à ce sujet. Il doit bien vous rester un exemplaire de cette livraison, ou deux: je n'ai pas le mien; envoyez-moi vite cet exemplaire, que je le fasse suivre. Je ne vois pas d'autre moyen de combler un peu le laps de temps qui nous sépare d'une solution.

Voilà, pour aujourd'hui, cher ami; et je ne vous écris pas autre-chose si ce n'est notre bonjour à tous deux.

Stéphane Mallarmé


This document is protected by copyright.


Translation:


Notes:

1.  [9 November 1891]
Dated by reference to 'lundi' and sequence of correspondence, JW's reply being dated [10 November 1891], #03820.

2.  Stéphane Mallarmé
Stéphane Mallarmé (1842-1898), Symbolist writer and poet [more].

3.  ALS
Published in Barbier, Carl P., ed., Correspondance Mallarmé-Whistler: Histoire de la grande amitié de leurs dernières années, Paris, 1964 [GM, A.28], no. 64, pp. 109-10.

4.  Lewis
Sir George Henry Lewis (1833-1911), society lawyer [more].

5.  Roujon
Henri Roujon (1853-1914), alias 'Henry Laujol', writer and administrator [more].

6.  exposition chez Goupil
The exhibition of Arrangement in Grey and Black: Portrait of the Painter's Mother (YMSM 101), at the Goupil Gallery, art dealers in Paris.

7.  Geffroy
Gustave Geffroy (1855-1926), journalist and writer [more].

8.  tableau
Arrangement in Grey and Black: Portrait of the Painter's Mother (YMSM 101).

9.  [p. 3]
'2' is written at the top right hand corner, indicating the sheet number.

10.  Joyant
Maurice Joyant (1864-1930), art dealer, manager of Boussod, Valadon et Cie [more].

11.  Duret
Théodore Duret (1838-1927), art critic and collector [more].